Ce site Web a des limites de navigation. Il est recommandé d'utiliser un navigateur comme Edge, Chrome, Safari ou Firefox.

NOS VÊTEMENTS SONT GARANTIS À VIE

LIVRAISON OFFERTE DÈS 75€ D’ACHAT

PAIEMENT EN 2, 3 OU 4 FOIS SANS FRAIS

Matières textiles biologiques éco-responsables : Quelles sont-elles ?

Comme vous le savez surement, la fast fashion pollue énormément. A telle point que plus de 510 000 tonnes de vêtements on été jetés en France en 2020. Mais ce phénomène s’étend au-delà des frontières françaises puisque plus de 4 millions de tonnes de vêtements sont jetés chaque année par les Européens.
Tous ses habits mis à la poubelle polluent du fait que les matières premières utilisées sont bien souvent peu chères et donc synthétiques, chimiques voire toxiques. Mais alors comment faire pour lutter contre cette pollution ?
C’est là qu’interviennent les matières éco responsables !
Quand on parle de matières éco responsables, il faut savoir qu’il y en a plusieurs. Mais aujourd’hui nous allons nous concentrer sur une catégorie en particulière :
Les matières textiles biologiques éco responsables. 

Le coton bio

coton-bio

Le coton est la fibre végétale naturelle la plus produite au monde, et ce n’est pas difficile à imaginer, c’est tellement doux !
Cette fibre peut être cultivée de deux façons possibles. La première est la méthode dite « conventionnelle », la deuxième est la méthode dite « biologique ». Ce qui les différencie c’est leur impact environnemental.
La culture du coton conventionnel nécessite de nombreux produits chimiques comme des engrais, des pesticides, des insecticides et on peut même prendre en compte les teintures. Cela endommage énormément la fertilité des sols et consomme beaucoup beaucoup d’eau. Pour vous donner un ordre d’idée, un t-shirt en coton conventionnel nécessite 2 500 litres d’eau, l’équivalent de 70 douches. Alors même si on ne connait pas les chiffres exacts de la consommation d’eau dans la culture du coton biologique on sait tout de même qu’elle est largement en dessous des 70 douches pour un t-shirt. Pourquoi ? Eh bien parce que le coton biologique est cultivé sans pesticides, sans engrais chimiques, sans insecticides, et sans OGM. Les sols, qui ne sont donc pas agressés, retiennent donc beaucoup mieux l’eau et l’humidité.

Comment reconnaitre un coton bio ?

​Le coton bio se voit offrir cette appellation une fois que les contrôleurs de gestion des labels de certification ont validé la culture et la fabrication de cette fibre. Pour cela, il faut que le coton soit cultivé sans produits chimiques et que lors de sa transformation en fibre textile, les produits utilisés soient sans substances cancérogènes, sans chlore et sans métaux lourds. Les labels qui offrent une certification au coton bio sont Oeko Tex et GOTS.

Le lin bio

lin-bio-vêtements

Cultivé dans des zones tempérées et en bord de mer, le lin est réputé pour la solidité de sa fibre. Tout comme son collègue précédent le lin biologique est cultivé sans pesticides ni insecticides, sans engrais chimiques et sans OGM.
Mais à la différence du coton, le lin, même non biologique, est considéré comme une matière écologique, qui n’est pas gourmande en eau et nécessite peu d’insecticides. Pour garantir un lin biologique, il faut se tourner vers les labels GOTS et Oeko Tex.

Le chanvre bio

chanvre-bio
Peut-être en avez-vous déjà entendu parlé, ou peut-être pas. Le chanvre bio est une fibre végétale naturelle et éco responsable très robuste, biodégradable, hypoallergénique, solide et durable. Rien que ça !
Le chanvre bio est cultivé sans pesticides, sans insecticides, sans OGM et sans engrais chimiques et possède les mêmes propriétés que le chanvre traditionnel (qui est peu polluant).

Le saviez-vous ?

La France est le premier producteur de chanvre au monde. Ce qui en fait une matière éco responsable et française. Si ça c’est pas sympa !

La laine bio

laine bio
Tout comme le coton, la laine peut être catégorisée en deux types de fibres. La fibre conventionnelle et la fibre biologique.
La laine biologique est une matière naturelle d’origine animale mais qui respecte le bien être de ce dernier et présente des propriétés anti-odorantes et thermorégulatrices. Elle est antibactérienne et biodégradable, ce qui en fait une très bonne alternative textile. Sa transformation en vêtement ne consomme que très peu d’énergie, ce qui est un gros point positif face au matières synthétiques comme l’acrylique par exemple. En plus d’être certifié par le label GOTS, la laine bio doit répondre à d’autres critères concernant l’animal :
- Les zones d’élevages et de pâturages doivent être bio et la gestion des terres doit se faire de manière responsable.
- Il est interdit d’utiliser des traitements hormonaux sur les moutons

- Il est interdit de pratiquer le museling, qui consiste à l’ablation d’une partie de la peau de l’animale sans anesthésie
Et voilà, vous savez maintenant reconnaitre les matières biologiques éco responsables qui n’abîment
pas la planète et respectent tout être vivant. Alors plus d’excuse, munissez-vous de votre loupe et regardez la composition de vos vêtements !

Panier

Plus de produits disponibles à l'achat

Votre panier est vide.